Affaire Navalny : la Russie réplique

295

Le ministère des Affaires étrangères russe a convoqué les ambassadeurs de Suède, d’Allemagne et de France, suite aux déclarations de ces pays au sujet de l’empoisonnement présumé de Alexeï Navalny, selon l’agence d’Etat Ria Novosti.

Ces pays ont demandé des sanctions contre la Russie, après avoir annoncé qu’ils avaient identifié une substance neurotoxique de type Novitchok dans l’organisme de l’opposant au pouvoir russe.

RTBF