Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell inculpée pour « trafic sexuel »

2426

Nouveau rebondissement dans l’Affaire Epstein. Si le milliardaire Jeffrey Epstein, inculpé d’abus sexuels sur mineures, s’est suicidé dans sa cellule le 10 août 2019, son ancienne collaboratrice a été inculpée le 29 mars 2021 pour « trafic sexuel » et « conspiration de trafic sexuel ».

Ghislaine Maxwell est incarcérée depuis juillet 2020 dans l’Etat du New Hampshire (Etats-Unis) pour six chefs d’accusations. L’ex-collaboratrice et compagne de Jeffrey Epstein était alors accusée de conspiration et d’incitation de mineures à voyager pour se livrer à des actes sexuels illégaux, et pour avoir recruté trois jeunes filles mineures entre 1994 et 1997 pour le compte du milliardaire. Selon le nouvel acte d’accusation, une quatrième victime, âgée de 14 ans au moment des faits, aurait été recrutée par Ghislaine Maxwell en 2001 et abusée par Epstein dans sa résidence de Palm Beach, en Floride. Entre 2001 et 2004, à la demande de Ghislaine Maxwell et de Jeffrey Epstein, elle aurait aidé à recruter d’autres jeunes filles pour qu’elles soient abusées à leur tour.

Personnalité de la jet-set, fille du magnat de la presse britannique Robert Maxwell, Ghislaine Maxwell a demandé sa libération sous caution à trois reprises, demandes refusées par les procureurs. Le 11 décembre 2020, elle proposait de verser une caution de 28,5 millions de dollars pour une remise en liberté conditionnelle. Mais la justice estime que Ghislaine Maxwell présente « un risque extrême de fuite ». Elle reste donc incarcérée jusqu’à son procès. Un procès initialement prévu le 12 juillet 2021, mais ces nouveaux chefs d’inculpations risquent de le retarder.