Affaire des « écoutes » : un an de prison ferme pour Nicolas Sarkozy

285

Un an de prison ferme pour Nicolas Sarkozy. Ce lundi, l’ancien président a été condamné à trois ans de prison dont un an ferme par le tribunal judiciaire de Paris. Il a été reconnu coupable de corruption et de trafic d’influence dans l’affaire dite des écoutes. Selon la présidente de la chambre, Nicolas Sarkozy se serait servi de son statut d’ancien président pour gratifier un magistrat ayant servi son intérêt personnel. Thierry Herzog a été reconnu coupable des mêmes faits et également condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis, à l’instar de Gilbert Azibert, reconnu coupable de corruption passive et de trafic d’influence. Tout porte à croire que l’ancien président va faire appel.