Affaire «Air Cocaïne» : jusqu’à 25 ans de prison requis

165

Des peines allant jusqu’à 25 ans de prison ont été requises lundi à l’encontre des neuf accusés du procès «Air Cocaïne». La peine la plus lourde de 25 ans a été requise contre Ali Bouchareb, un «trafiquant patenté récidiviste» considéré comme le commanditaire des trois vols transatlantiques suspects. Le magistrat a également demandé 12 ans d’emprisonnement pour Frank Colin, qui organisait les rotations aériennes du Falcon 50 utilisé lors du trafic. Enfin, sept ans de prison ont été requis pour les pilotes français Bruno Odos et Pascal Fauret, ainsi que quatre ans pour un douanier complice, François-Xavier Manchet, qui leur avait alors ouvert les portes de l’aéroport d’affaires de Saint-Tropez La Môle.

En 2013, 700 kilos de cocaïne avaient été saisis dans un avion en République dominicaine. Les pilotes, Français, ont été condamné sur place à 20 ans de prison avant de s’enfuir vers la France en 2015.

Sputnik