Adolescente tondue à Besançon : sa famille n’a « rien à faire » en France et sera expulsée, annonce Darmanin

898

Les parents, l’oncle et la tante de l’adolescente frappée et tondue à Besançon « n’ont rien à faire sur le sol national » et seront expulsés, a assuré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ce dimanche 23 août. Musulmane et d’origine bosniaque, la jeune fille a été prise à partie pour avoir fréquenté un Serbe chrétien.

Marianne