Accusé d’«atteinte à l’unité nationale», Rachid Nekkaz incarcéré en Algérie

247
La télévision publique algérienne a annoncé le placement en détention provisoire de Rachid Nekkaz. L’homme d’affaires et militant a été arrêté à son arrivée à Alger alors qu’il entendait porter plainte contre le chef de l’armée algérienne.
Le juge d’instruction auprès d’un tribunal algérois a décidé le 4 décembre de placer Rachid Nekkaz en détention provisoire à la prison d’El Harrach, dans la banlieue est d’Alger.

Arrêté à sa descente d’avion à l’aéroport de la capitale algérienne, l’homme d’affaires et militant est accusé selon un communiqué rapporté par la télévision publique algérienne d’«atteinte à l’unité nationale», d’«incitation à la violence par le biais des réseaux sociaux» et de «planification d’opérations destinées à empêcher les citoyens à effectuer leur devoir électoral».

En savoir plus sur RT France

Retrouvez notre reportage de mars 2019 sur cet homme controversé :

Up Next
You can skip ad in
SKIP AD >
Advertisement
0:00
 / 
0:00
      • 2x
      • 1.5x
      • 1x
      • 0.5x
      • 0.25x
        EMBED LINK
        COPY
        DIRECT LINK
        PRIVATE CONTENT
        OK
        Enter password to view

        0:00