A Gaillac (81), une conductrice de bus menacée de mort pour avoir exigé le port du masque

712

Trois jours après l’agression mortelle d’un chauffeur de bus à Bayonne, une conductrice de Gaillac (Tarn) s’est faite menacer de mort le 8 juillet dernier dans son bus. Comme au Pays-basque, le voyageur refusait de porter un masque dans l’autocar.

L’agression a eu lieu mercredi 8 juillet dernier au centre-ville de Gaillac. Un voyageur de 53 ans a refusé de porter un masque dans un bus de l’agglomération. La conductrice, âgée de 52 ans, lui a alors refusé l’accès.

L’homme, déjà bien connu des services de gendarmerie, a alors insulté la conductrice et l’a menacée de mort. Il a ensuite pris la fuite. Choquée, la conductrice a porté plainte. Son agresseur a finalement été arrêté et placé en garde à vue ce jeudi. Condamné précédemment pour des faits de vols aggravés, il faisait l’objet d’un sursis de trois mois. Sursis révoqué par le Procureur de la République d’Albi qui l’a envoyé à la maison d’arrêt d’Albi. Il repassera devant le tribunal le 31 juillet prochain.

francebleu via FDS