A chaque banque sa cryptomonnaie ?

275

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a sérieusement conseillé aux banques centrales d’émettre leurs propres cryptomonnaies.

La technologie évolue et les banques doivent s’adapter. La monnaie numérique offre aujourd’hui de nombreux avantages comme par exemple celui de la protection et la confidentialité des clients. Même si les cryptomonnaies n’ont pas très bonne réputation car elles sont parfois un moyen de blanchiment d’argent, Christine Lagarde affirme que les banques centrales pourraient contourner le problème en vérifiant le profil des utilisateurs lors des transferts de monnaies virtuelles afin d’en contrôler les sources.