L’autre enfumage de Sibeth Ndiaye

768

La porte-parole du gouvernement affirme que l’OMS n’a recommandé le port du masque qu’au mois d’avril. Elle se trompe d’un mois.

[…]
Sibeth Ndiaye défend son camp en affirmant que l’exécutif a toujours voulu se baser sur le «consensus scientifique» pour guider ses choix en matière de santé publique. Un argument qu’elle utilise pour le port de masques par le grand public, puis pour les tests sérologiques, pour lesquels le gouvernement semble aussi mener un pas de deux. Mais Sibeth Ndiaye assure : «L’OMS a commencé à dire qu’il fallait tester de manière massive quelque part de mémoire au mois d’avril et nous avons progressivement augmenté notre capacité de tests.»

Libération