60% des Français opposés à des sanctions contre les militaires signataires de tribunes ou de pétitions, selon un sondage

901

Un sondage Ifop publié par Le Journal du Dimanche (JDD) révèle qu’en dépit du devoir de réserve de tout soldat, 60% des Français se disent opposés au fait de sanctionner des membres de l’armée qui signeraient des pétitions.

Pour rappel, le chef d’état-major des armées a appelé les signataires de la nouvelle tribune de « Valeurs actuelles » à faire preuve de « bon sens » en quittant l’armée.