59 % des vignerons pourraient se passer de glyphosate, si les vins importés le faisaient aussi, selon un sondage

328

Interpelé par des députés lors de ses premières questions au gouvernement en tant que ministre de l’Agriculture, Julien de Normandie indique maintenir l’objectif d’un arrêt du glyphosate début 2021 en France. « Chiche ! Mais en interdisant aussi toutes les importations y ayant recours » lui répondent 59 % des 231 vignerons sondés sur le site Vitisphere du 17 au 23 juillet. S’inscrivant dans le slogan de la FNSEA « n’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas », cette demande de réciprocité mobilise les lecteurs.

Source : Vitisphère