54% des attentats islamistes revendiqués par Daech en Europe ont eu lieu en France

326

Selon une étude de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol) parue récemment sur les attentats islamistes des quarante dernières années, la France est le pays de l’Union européenne le plus touché par le terrorisme islamiste. Ainsi, selon cette étude, 54,3 % des attentats revendiqués par Daech dans l’Union européenne ont eu lieu dans l’Hexagone.

Dans le détail, les données de l’enquête révèlent que la France a été frappée par 71 attentats faisant au moins 317 morts, et que ces attaques se sont intensifiées de manière récente : « 42 attentats et 272 morts entre 2013 et le 31 août 2019 (plus de six attentats par an), contre 29 attentats et 45 morts entre 1979 et 2012 (soit un peu moins d’un attentat par an). Pour ne parler que de l’État islamique, 54,3 % des attentats revendiqués par Daech dans l’Union européenne ont eu lieu en France. Dans l’Hexagone, les forces de l’ordre et les militaires comptent parmi les principales cibles des terroristes islamistes. »

Il y a quatre ans jour pour jour avaient lieu les attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Ce soir-là, une série de fusillades et d’attaques-suicides islamistes particulièrement violentes ont été perpétrées dans la soirée à Paris et dans sa périphérie par trois commandos distincts, provoquant la mort de 131 personnes et faisant 413 blessés, dont 99 dans un état grave. Sept terroristes sont morts au cours de l’attaque.

Le Figaro / Fondapol