44% des médecins généralistes ne prennent plus de nouveaux patients, selon l’UFC Que Choisir

204

Selon l’UFC Que Choisir, 44% des généralistes refuseraient de devenir médecin traitant de nouveaux patients et 9% souhaiteraient d’abord voir le patient avant de se décider. L’association de défense des consommateurs révèle que ce phénomène touche les régions de manière inégale. Ainsi, dans le Bas-Rhin ou les Pyrénées-Atlantiques, moins de 20% des médecins refusent des nouveaux patients, un chiffre qui grimpe à 70% dans l’Allier et même 86% en Seine-et-Marne. Parmi les raisons invoquées par ces généralistes, on compte : à 71% le fait qu’ils ont déjà trop de patients, et à 14% leur prochain départ à la retraite.

Toutefois, c’est dans les villes moyennes, où il ne manque pas de médecins, que les nombre de refus est le plus élevé. Pour l’UFC Que Choisir, les médecins des zones rurales ont probablement « davantage de réticences à refuser des patients » qui se retrouveraient alors sans aucune solution.

Europe1