200 policiers manifestent à Paris contre les accusations de racisme et de violences

306

Plus de 200 policiers se sont réunis vendredi soir devant le Bataclan à Paris, lieu symbolique des attentats du 13-Novembre, pour protester contre les accusations de « violences » et de « racisme » à l’encontre de leur profession, et dénoncer un manque de soutien de l’Intérieur. Les fonctionnaires ont d’abord déposé leurs menottes sur la voie, avant de chanter la Marseillaise en signe de protestation. « On réfute les accusations de violences et de pseudo-racisme », a soufflé un des policiers. « On ne comprend pas d’avoir été acclamés à l’époque des attentats et d’être pointés du doigt aujourd’hui. »

20minutes