18 mois de prison ferme requis contre l’homme qui a giflé Emmanuel Macron

1848

MàJ: L’auteur de la gifle à Emmanuel Macron condamné à 18 mois de prison dont 14 avec sursis.


Dix-huit mois de prison ferme ont été requis contre l’homme qui a giflé le Président Emmanuel Macron lors d’un déplacement à Tain-L’Hermitage, mardi. Le procureur demande aussi une interdiction définitive d’exercer une fonction publique et une interdiction des droits civiques et de détenir une arme pour une durée de 5 ans.

« Cet acte est parfaitement inadmissible. On n’a pas à agresser les gens comme ça », a lancé le procureur lors de son réquisitoire en précisant que « ce geste n’est pas qu’une volonté de frapper, mais c’est de l’humiliation« . De son côté, l’accusé a précisé : « Je me sentais investi par ce que représentent les gilets jaunes qui avaient été expulsés avant et par le peuple français en général »

JMM / Boursorama / BFMTV