17,8% des TGV en retard en 2018

123

D’après les observations annuelles de l’Autorité de la qualité de service dans les transports (AQST), l’année 2018 a été « la pire année depuis 2012 (…) en termes d’annulation pour l’ensemble des transports ferroviaires longue distance », avec « une forte augmentation du taux d’annulation des circulations TGV à 7,8 % contre 1 % en 2017 et 0,3 % en 2016 ».

D’après le rapport de l’Autorité, 17,8 % des TGV ont été en retard en 2018, contre 15,4 % en 2017 et 11,5 % en 2016.

« 2018 a été, sans conteste, une année particulièrement difficile pour les clients du train », avoue un porte-parole de la SNCF à l’AFP, affirmant que cela « s’explique assez logiquement par la plus longue grève qu’a connue SNCF  (…) De telles perturbations sur un quart de l’année impactent naturellement de façon importante les données présentées par l’AQST ».

Le Monde