11,3 millions de Français en chômage partiel, selon de nouveaux chiffres de Muriel Pénicaud

420

Dans le détail, 11,3 millions de Français sont donc concernés par ce dispositif, dans 890.000 entreprises. Le salarié touche 70% de son salaire brut ou environ 84% de son net, plus en cas d’accord collectif. Muriel Pénicaud estime qu’une « vague de licenciements » a ainsi pu être évitée grâce aux mesures du gouvernement.

À partir du 1er juin, il y aura probablement « un petit reste à charge pour les entreprises », selon la ministre du Travail.

« Le 1er juin n’est pas un couperet. Nous avons quelques semaines nous organiser, pour commencer à relancer l’économie, indispensable. Il va y avoir un taux de prise en charge de l’Etat moins important, ça va être progressif, en douceur ».

Le chômage partiel représente un coût de 24 milliards d’euros pour l’Etat.

(…) Atlantico