La petite histoire : Prise d’otages d’Ouvéa : à qui la faute ?

La petite histoire : Prise d’otages d’Ouvéa : à qui la faute ?

Le 5 mai 1988, l’armée française donne l’assaut de la grotte d’Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie, où des militants indépendantistes kanaks retenaient des gendarmes en otages. Un épisode toujours présent dans les consciences et qui a suscité de nombreuses polémiques où, comme toujours, la France et l’armée sont mises en cause. Retour sur une page de notre histoire récente qui mérite d’être éclaircie, et vite.

Dernières émissions

Pour aller plus loin :