La petite histoire : Les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki étaient-ils nécessaires ?

La petite histoire : Les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki étaient-ils nécessaires ?

Les 6 et 9 août 1945, les Américains larguent sur les villes japonaises d’Hiroshima et Nagasaki deux bombes atomiques, causant des dizaines de milliers de victimes civiles. Le but affiché : contraindre le Japon à la capitulation et épargner la vie de milliers de soldats américains en vue de la conquête de l’archipel. En réalité, l’utilisation de l’arme atomique n’était en rien nécessaire. Le Japon, déjà à genoux et menacé d’invasion par l’Union Soviétique, était sur le point de déposer les armes. Alors pourquoi les États-Unis ont-ils eu recours, pour la première fois, à ces méthodes aussi impressionnantes que meurtrières ? La réponse dans cet épisode de La Petite Histoire.

Dernières émissions

Pour aller plus loin :