Politique & Eco N°168 : un siècle de crise au proche Orient

Politique & Eco N°168 : un siècle de crise au proche Orient

1 .Natasha Königsberg : les dessous de l’économie

2. Un siècle de crises au Proche-Orient, « Le siècle de Balfour, 1917 2017. »

Olivier Pichon reçoit Philippe Simonnot pour son livre paru aux éditions Pierre Guillaume de Roux.

A. Un foyer national pour le peuple juif. 1917 / 1920

– La déclaration Balfour : un document anodin ?
– Rappel de la situation au Proche-Orient au moment de la guerre de 14.
– Quand la France bombardait Damas (1920) premier épisode mais pas le dernier !
– Les visées impériales de la Grande-Bretagne et le prétexte de la déclaration Balfour.
– Dialogue Clémenceau Lloyd George en 1918 sur la Palestine.
– Jérusalem et Mossoul comme enjeu. Et derrière, le canal de Suez et le pétrole irakien.
– Allenby prend Jérusalem.
– La communauté juive britannique très hostile à Herzl et au sionisme.
– La symbiose judéo- Allemande très inquiète des progrès du sionisme.
– La persécution des Juifs de l’est.
– Au final c’est Balfour qui a créé le sionisme et non le sionisme qui a fait la déclaration Balfour.

B. Des sombres années 30 à la naissance de l’Etat d’Israël (mai 1948).

– les Anglais maîtres du jeu en Palestine.
– L’émigration vers Israël.
– La Haavara, collaboration germano-Sioniste pour l’achat de matériel allemand et le départ des juifs allemands en Israël.
– Herzl : « nos meilleurs alliés sont les antisémites ».
– Les drames de la guerre et de l’après guerre Exodus comme symbole.
– 1945 La France meilleure alliée du sionisme, Guy Mollet Christian Pineau, les opposants à l’occupation britannique réfugiés en France.
– Le souper de Sèvres, révélation des négociations secrètes pour préparer l’opération de Suez et la clef de l’arme nucléaire.
– Le statut d’Israël comme puissance nucléaire, à l’origine une construction privée.
– situation géopolitique actuelle au regard de la force nucléaire.
– 1958 De Gaulle inverse la tendance diplomatique pro-sioniste de la quatrième république.
– Les chrétiens évangéliques et le « second coming » du Christ en Palestine.

C. Du Vote de l’Onu à l’Amérique des chrétiens évangéliques.

– Discussion sur le vote soviétique.
– Le problème du peuple palestinien.
– « Un peuple sans terre pour une terre sans peuple » ?
– Une programmation contenue dans la déclaration Balfour.
– Le dialogue Maïski Weismann : « l’Arabe n’est pas le fils du désert il en est le père » les justifications de l’occupation.
– Généalogie des présidents américains influencés par le fondamentalisme protestant, Truman le premier de la série, Bush lui aussi sous influence.
– Paradoxe le lobby chrétien plus favorable à Israël que nombre de juifs américains constitués en lobby anti sioniste.
– Que faire, Israël existe ? Deux états sont-ils possibles ?

Conclusion la Guerre froide, pourtant née de la révolution bolchévique, la même année que la déclaration Balfour( 1917) est un lointain souvenir, tandis que celle-ci continue de marquer l’histoire.

Dernières émissions

Pour aller plus loin :