Politique & Eco n° 165 : Trump, la résistance à l’Etat profond

Après Les dessous de l’économie avec Natasha Königsberg, Olivier Pichon reçoit Georges Clément écrivain, président de Trump-France. Pour y voir clair dans le brouillard médiatique qui entoure l’action du président américain.

1. Ingérence russe et protectionnisme.
– Les rapports du congrès excluent toute ingérence Russe dans la campagne présidentielle américaine.
– Démocrates et médias voulaient faire de Trump une poupée des russes : échec.
– Dossier porté par les collaborateurs de John Kerry secrétaire d’état démocrate ;
– Le rôle des anglais dans cette affaire(MI6).
– Que venait faire la perfide Albion dans cette affaire ?
– Ou du moins ce qu’il reste de l’Angleterre ;
– L’acharnement continue du côté des Clinton.
– Economie tout va-t-il si bien ? Le journal Les Echos en France le croit, mais il est trop proche des intérêts économiques.
– La guerre douanière entreprise au bénéfice des PME.
– Autre volet la déréglementation, des effets sur l’emploi.
– Il y a un Mais… la situation budgétaire structurellement déficitaire liée aux interventions étrangères.
2. La dette américaine toujours aussi abyssale.
– L’affaiblissement du dollar.
-le Yuan –pétrole, une monnaie de réserve ?
-L’Amérique peut-elle se désengager ?
-Le coût du complexe militaro-industriel et de l’immigration.
-La Californie, l’Etat de New York en faillite, renfloués par le budget fédéral.
-Difficulté pour Trump d’effacer la dette au passé contre le « Deep State », il agit sur le court terme.
-La question Russe, quand Trump félicite Poutine pour sa réélection, le système parle de trahison.
-le problème du Spending bill, toutes les dépenses d’action externes, 1,3 trillions de dollars.
– Trump doit s’appuyer sur l’armée américaine.
– Guerre des prix, les reproches faits à la Chine de la Corée du Nord au dumping.
3. Politique étrangère, Corée Russie Proche-Orient Europe.
– Corée du Nord, le big stick est-il efficace ?
– Russie USA, histoire des réconciliations manquées. l’ Etat profond responsable.
-Russie l’alliance de revers avec la Chine.
– Pour l’administration américaine la guerre froide doit continuer, un bon business !
-Pour la Chine le mal est plus grand, Taïwan alsace Lorraine chinoise ?
-Pourquoi l’Occident a-t-il promu la Chine économiquement ?
-Protectionnisme et dette américaine, la Chine achète les bons du trésor US.
-Islam, l’aveuglement des élites américaines.
– Les deux axes Chiites et sunnites quelques soient les alliances contractées une menace.
-La Russie et l’islam, l’exemple de Kadyrov loyaliste musulman.
– Et Macron dans tout cela ? « une figure de mode » qui danse sur un volcan !
-Macron gouverne avec quel peuple ? Plusieurs peuples en France, vers la disparition du peuple français.

Dernières émissions

Pour aller plus loin :