Politique & éco n° 137 – La tribune des économistes N° 4 : La boulimie des normes et des réglementations

La boulimie des normes et des réglementations.
Georges Pompidou il y a cinquante ans : «  arrêtez d’emmerder les Français ! »

Olivier Pichon, Georges Lanne économiste Paris dauphine Maximilien Lambert expert comptable et chef d’entreprise.



1. le harcèlement textuel un fléau non combattu.
– Les origines de la réglementation.
– 400 .000 lois et réglementations en France.
– Peut-on revenir sur cette accélération ?
– La norme un impôt et un coût.
– Une entrave aux véritables investissements productifs.
– Les quatre grandes catégories normatives.
– La théorie économique dominante ignore les règles de droit et ne les enseigne pas.
– Des exemples qui confinent à l’absurde les concombres, le taux de sucre dans les confitures et… le volume d’eau des chasses d’eau !
– Le découragement des petits entrepreneurs.
– Les coûts évalués et les coûts non évalués.
– Et si le chômage tirait ses origines de cette inflation des normes ?

2. La norme c’est énorme.
– Règles et normes sont irrationnelles.
– Les règles de juste conduite se découvrent par l’expérimentation et le marché.
– Incertitude et méconnaissances du réel par les normes.
– Les exemples de règles sur l’environnement l’épisode du scarabée pique prune…
– La restauration collective : 100 personnes pour établir la règle et un rapport de 80 pages à un coût jamais évalué.
– La norme comme instrument de pouvoir.
– L’infantilisation des Français.
– Rien ne justifie que l’Etat ait le monopole de la production des normes.
– Montaigne  déjà : « il y a en France autant de lois que dans le monde » Un caractère français ?
– Comparaison avec la Belgique.

3. Comment échapper à l’enfer des normes ?
– La fausse bonne idée du management des normes ;
– La norme contre le réel.
– L’exemple de l’adaptation des bâtiments publics aux handicapés 22 milliards d’euro.
– L’hôtellerie et la restauration menacées ;
– La norme conduit au mésinvestissement, une mauvaise allocation de la ressource.
– La norme, une barrière à l’entrée du marché, une logique anticoncurrentielle.
– Les délocalisations en partie expliquées par la norme.
– Trump contre les règlementations aux USA.
– A propos des start -up du numérique : une course entre la technologie et les hommes de l’Etat.
– Ces pays qui font confiance à leurs citoyens : la GB pas la France.
– Un a priori d’autorité de l’émetteur de normes.
– La cour des comptes et les investissements irrationnels issus de la norme.
– L’insupportable prétention de l’Etat à se faire l’éducateur de la nation (H. Taine)
– Le cas de l’agriculture, quand la norme tue ; les gendarmes abattent un agriculteur de Saône et Loire, pertes et profit de la réglementation ?
– Vers l’annonce d’une prochaine émission consacrée à la fameuse comptabilité.

Dernières émissions

Pour aller plus loin :