Attaque de Villeurbanne : le suspect avait obtenu l’asile en 2018

552

Arrivé en France en 2016 « sans famille », il a obtenu en mai 2018 la « protection subsidiaire » de l’Ofpra.

On en sait un peu plus sur le suspect de l’attaque au couteau de samedi à Villeurbanne. L’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) a indiqué, lundi 2 septembre, qu’il s’agissait d’un Afghan de 33 ans qui avait obtenu l’asile en France en 2018 sous le statut spécifique de la « protection subsidiaire ». L’homme, qui a partiellement reconnu les faits après l’attaque qui a notamment coûté la vie à un jeune homme de 19 ans, était connu sous plusieurs identités et trois dates de naissance, avait expliqué ce week-end le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet.

Arrivé en France en 2016 « sans famille », il a obtenu en mai 2018 la « protection subsidiaire » de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) « en se présentant comme étant né en 1986 », ce qui correspond à l’un des âges (33 ans) sous lequel il était connu des autorités, affirme Didier Leschi, directeur de l’OFII.

France Info