Les rendez-vous secrets entre Macron et DSK

Les soutiens de DSK sont nombreux à avoir rejoint la campagne du candidat du mouvement « En Marche ! ».

Selon Paris Match, le fondateur du mouvement politique « En Marche ! » se rapprocherait de Dominique Strauss-Kahn. « Les deux hommes se voient régulièrement », affirme le magazine qui raconte que Ismaël Emelin, le conseiller d’Emmanuel Macron a mis en relation les deux hommes. Cet ancien conseiller de l’ex-ministre, également aussi proche d’un des membres de la garde rapprochée de l’économiste, Gilles Finchelstein, avait auparavant fait campagne pour DSK lors de la campagne de celui-ci pour la primaire socialiste en 2006.

« Une estime et un respect réciproques »

D’autres proches du l’ancien patron déchu du FMI ont rejoint Emmanuel Macron, comme Stanislas Guérini, Cédric O ou Benjamin Griveaux. Ce dernier, porte-parole du mouvement « En Marche ! » a démenti un rapprochement avec DSK sur BFMTV : « Ils se sont peut-être vus une fois avant l’été ». « Je ne suis même pas sûr qu’ils se soient vus après sa démission (le 30 août dernier) ni qu’ils aient dîné ensemble. Ce n’est pas un conseiller d’Emmanuel Macron », insiste-t-il. Il assure par ailleurs que l’ancien patron du FMI « n’est pas un visiteur du soir ».

Un rapprochement donc tout aussi officieux que celui qui s’opère avec Ségolène Royal et que nous vous révélions la semaine dernière. « Entre eux, il y a une estime et un respect réciproques », affirmait de son côté Ismaël Emelien à L’Express il y a quelques semaines. « Ils partagent la même analyse de l’importance de la relation franco-allemande. Le concept d’égalité réelle [défendu par Macron], DSK l’avait développé dans une note de la Fondation Jean-Jaurès en 2004. DSK apprécie d’avoir quelqu’un qui porte ses valeurs ».

Source : vsd.fr

Dernières émissions

Pour aller plus loin :